Un ingénieur d'études Tchèque prépare sa thèse au sein de l'IUT

Dans le cadre d'une collaboration avec l'Université de Pardubice en République Tchèque, le groupe de recherche Hétérocycles Organométalliques  (Institut des Sciences Chimique de Rennes) localisé au sein de l'IUT, accueille actuellement pour une durée de 4 mois Milan Klikar.Titulaire d'un poste d'ingénieur d'étude dans son université, Milan prépare conjointement une thèse de doctorat. Son projet à Lannion concerne la synthèse de nouveaux chromophores pour leurs propriétés optiques (optique non linéaire). Déjà co-auteur de deux publications avec le groupe lannionais, ce séjour à l'étranger lui permettra d'obtenir un label européen pour sa thèse.

thesard_tcheque_labo_debout